Assurance-vie : CNP et La Banque Postale signent leur accord

0
202

Après une année de négociations tendues, CNP Assurances et la Banque Postale ont fini par signer un accord ce jeudi pour renouveler pour dix ans, leur collaboration de distribution dans l’assurance vie qui venait à expiration le 3 décembre.

Après s’être entretenues, les parties représentatives du personnel ont vu l’aspect juridique de ce protocole qui fera l’objet d’accords finaux au cours du premier trimestre.

Différemment des discussions qui avaient pris fin au début de l’année avec le groupe BPCE, le deuxième réseau distributeur historique de la CNP, « le but de ces négociations n’était pas de tout désorganiser mais d’établir adroitement le système existant afin que chacune des parties y trouve son compte dans la durée », indique une source proche de l’assureur. Tandis que BPCE a pris la décision de ne plus fournir les contrats d’assurance-vie de la CNP, le président du directoire de la Banque Postale, Rémy Weber, a indiqué que CNP Assurances était un « partenaire privilégié » avec lequel son groupe « souhaite avancer ».

Les précisions sur l’accord

De façon détaillé, en ce qui concerne l’assurance-vie, les équilibres économiques demeurent les mêmes, comme la collaboration a été étendue à BPE, la banque patrimoniale de La Banque Postale, ce qui doit donner la possibilité à CNP Assurances de pouvoir proposer davantage de contrats haut de gamme plus lucratifs.

L’avancée la plus importante concerne l’aspect prévoyance vu qu’il est prévu que la CNP cède à La Banque Postale ses 50 % dans La Banque Postale Prévoyance. Le montant de la transaction pour l’établissement bancaire n’a pas été divulgué mais il ne devrait pas influencer significativement d’un point de vue valeur, la CNP n’a pas pu fait une publication communication boursière en ce sens. Les deux collaborateurs ont décidé par cette séparation à l’amiable de repartir à leur activités respectives.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here