Boire du jus de citron ou d’orange pour lutter contre les maladies chroniques

Selon une étude menée par des chercheurs de l’Université Estudial Paulista au Brésil et publiée au cours du Congrès Annuel de l’American Chemical Society indique que les agrumes ont des propriétés meilleures que celles qu’on connait. Ces chercheurs sont d’ailleurs venus faire une présentation de leur étude.

En fait, boire un verre de jus d’orange ou encore de citron tous les matins est très conseillé pour avoir le maximum de vitamine C. Comportant assez de flavonoïdes, qui sont des antioxydants, ces agrumes peuvent diminuer les maladies permanentes.

Pour mener leur étude, les chercheurs se sont appuyés sur les impacts des flavonoïdes sur le stress oxydatif, qui est la cause de maladies chroniques comme le diabète de type 2, l’hypertension artérielle. Le stress oxydatif est causé par le cumul de graisse dans l’organisme, entraînant une perte d’équilibre en produisant des produits toxiques.

L’équipe a donc utilisé 50 souris pour analyser l’impact des flavonoïdes sur le corps humain. Ce groupe de souris a été divisé en trois.

Ils donnaient une alimentation normale au premier groupe de souris, au deuxième groupe, ils donnaient une alimentation composée de graisse occidentale et le troisième groupe était nourri en aliment riche en graisse, mais avec en ajout, des flavonoïdes qu’on retrouve dans du citron et de l’orange.

Au final…

Les résultats ont révélé que les flavonoïdes avaient participé à la baisse du stress oxydatif chez les souris, à une diminution du niveau des lipides et du sucre dans le sang, et à une réduction des problèmes sur le foie. Les résultats indiquent aussi qu’ils participent à la baisse de poids. Par contre, les deux autres groupes de souris n’ont pas affiché des résultats similaires.

Boire du jus de citron et d’orange

Grâce à ces résultats, on peut dire que les flavonoïdes qu’on retrouve dans les agrumes permettent de se présager ou de retarder les maladies chroniques relatives à l’obésité. Les personnes qui ne sont pas potentiellement obèses ont la possibilité de prendre des agrumes ou encore des jus vendus dans les commerces. Pour l’instant, plusieurs études sont effectuées pour savoir s’il faut consommer les agrumes sous forme de compléments alimentaires ou encore s’il faut uniquement prendre les fruits.

L’équipe de chercheurs avait été menée par Ingrid Sanchez. Disposant d’une connaissance en santé, elle a mené des études au sein d’un institut de soins infirmiers et avait intégré le secrétariat médical.

PARTAGEZ
Moi, Benjamin, 23 ans et étudiant en Psychologie à l'Université de Lyon 2. Je partage ici mes anecdotes ou encore mon expériences (petite) d'étudiant. Je parle de tout, mais surtout de rien ! Bonnes lectures !