Costa et Starbucks font face aux boissons trop sucrées

Une étude a été menée sur les boissons et l’étude révèle que celles disposent d’un taux de sucre plus élevé. Celles-ci impactent considérablement la santé, surtout quand elles sont suivies d’un repas contenant déjà assez de calories. Ce qui a poussé Costa et Starbucks à réagir après que l’enquête ait été publié. En fait, les boissons Starbucks contiennent l’équivalent de 25 cuillères à café de sucre.

Tous les partisans des chaînes de restauration rapide sont au courant que les repas contiennent souvent plusieurs calories et que la modération st conseillée en ce qui concerne la consommation de ces produits. D’après une nouvelle étude l’association Action on Sugar a « té surpris de constater que des boissons vendues par exemple par la chaîne Starbucks réunissaient une quantité de sucre considérable. Elles contenaient 25 cuillères à café.

Mise en garde contre le sucre caché qui provoque certains problèmes

Pour saisir un peu mieux cette quantité qui est exorbitante surtout quand on consomme de façon régulière, il faut juste comparer cette quantité avec celle qu’on trouve dans une canette de Coca-Cola. Celle-ci représente trois fois la quantité trouvée dans une seule boisson. Notons également que le sucre impacte négativement l’organisme, car il fait partie des causes de l’obésité ou du surpoids et certainement à l’origine du diabète. Il est constamment remis en cause, car il provoque plusieurs fléaux d’obésité qu’on retrouve dans l’ouest du monde.

Starbucks et Costa changent leurs méthodes

Plusieurs quantités de boissons sucrées sont consommées aux États-Unis, car l’accès au format triple XL est possible. Face aux résultats de cette étude, Costa et Starbucks sont obligés de corriger leur cahier des charges, car l’étude peur faire une mauvaise publicité, entraînant par la même occasion la baisse de la fréquentation de l’enseigne. Ainsi, plusieurs promesses ont été faites et mèneraient à la diminution du sucre dans ces boissons. Rappelons que l’OMS a publié plusieurs recommandations depuis une dizaine d’années et l’organisation juge qu’il ne faut pas franchir la barre des 12.5 cuillères à thé de sucre par jour.

PARTAGEZ
Moi, Benjamin, 23 ans et étudiant en Psychologie à l'Université de Lyon 2. Je partage ici mes anecdotes ou encore mon expériences (petite) d'étudiant. Je parle de tout, mais surtout de rien ! Bonnes lectures !