Le déficit de la Sécurité sociale baisse de 3,1 milliards d’euros

0
17

En 2015, la Sécurité sociale a enregistré un déficit à 6,6 milliards. Ce montant a été dévoilé le 15 mars. La nouvelle sera plutôt bien accueilli, car son recul n’a été que de 3,1 milliards d’euros comparé à celui de l’année 2014 (9,7 milliards) et se situe en dessous des prévisions prévues dans la loi de financement de la Sécurité sociale qui était fixé à 9 milliards. En prenant en compte le fonds de solidarité vieillesse (FSV), le déficit franchit est de 10,6 milliards d’euros, c’est-à-dire une baisse de 2,6 milliards comparé à 2014 qui s’était établit à 13,2 milliards.

Au départ, un déficit de 70,5 milliards avait été enregistré par l’Etat et situé en dessous des prévisions de la loi de finances, alors qu’il devait être de 73 milliards d’euros. Rien n’est dit pour l’instant, en ce qui concerne les comptes des collectivités territoriales. Mais les chiffres du déficit de l’état et ceux concernant la sécurité sociale montrent un déficit de l’état situé en dessous des 3,8 % de PIB attendus en 2015. On ne connaitre les résultats finaux que le 25 mars.

Une parfaite gestion des dépenses

Michel Sapin, ministre des finances avait indiqué avant que le déficit de la Sécurité sociale avait été assez négligeable 2015, grâce à une parfaite gestion des dépenses. Cela est expliqué par une augmentation des recettes favorisé par la hausse des créations d’emplois et une hausse des dépenses plus réduites qu’attendus.