Diabète : les malades pourront utiliser un patch intelligent à la place des piqûres pour mesurer la glycémie

0
43

Les enfants et adolescents diabétiques peuvent à l’avenir, comme les adultes, contrôler leur glycémie sans être obligés de se piquer le doigt. Un nouvel appareil connecté vient d’être lancé sur le marché pour leur aider.

On recense, plus de 20.000 enfants souffrant de diabète de type 1 en France. A cet effet, ils sont obligés de contrôler leur taux de glycémie maintes fois par jour, en se piquant. A cet effet, un nouvel appareil, un patch intelligent, a été lancé sur le marché pour ne pas qu’ils passent par cette étape désagréable et pénible à effectuer en toute conjoncture.

« Avant le patch, c’était assez difficile parce qu’il fallait que je me pique le doigt. Cela durait une dizaine de minutes. Et avant je ne m’aventurais pas à le faire devant tout le monde, ce qui faisait que j’oubliais souvent » avance Paul, 13 ans, au micro à TF1.

60 euros tous les 15 jours

Ce dispositif de patch était en fait déjà vendu depuis plus d’un an mais adressé aux adultes. Un temps a été nécessaire pour qu’il soit étendu aux enfants et adolescents.

Appelé « freestyle libre » c’est un patch qui se colle derrière le coude et qui doit être remplacé tous les 15 jours. Il faut juste passer un lecteur devant le patch pour voir le taux de sucre dans le sang s’afficher. Le lecteur enregistre la mutation de la glycémie sur les 8 dernières heures. Les patchs peuvent être utilisés à partir de 4 ans et leur prix est de 60 euros. Les patients s’attendent maintenant à se faire rembourser par l’assurance maladie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here