Grippe : l’épidémie se répand sur toute la France

0
17

L’épidémie de grippe se répand. L’ensemble des régions de France métropolitaine, sauf la Corse, sont affectées, avec une augmentation des hospitalisations.

Cette fois, ça y est

Après avoir commencé sensiblement, et notamment plus en retard que d’habitude, l’épidémie de grippe a pris place dans tous l’Hexagone excepté en Corse, selon le nouveau bilan de l’InVS. La semaine passée, dix régions étaient impactée, les autres se trouvant en période «pré épidémique ».

Le nombre de consultations ne progresse pas vraiment au dernier bilan à l’hôpital. 2148 personnes se sont fait ausculté pour le syndrome grippal. Cependant, elles on dénombre plus de personnes hospitalisées. Enregistrant 165 malades pour ce cas uniquement, les hospitalisations ont connu une hausse, passant de 5 % à 8 %.

Concernant les consultations pour syndrome grippal, hors hôpital, elles enregistrent une évolution. Leur taux d’impact se chiffre maintenant à 297 pour 100 000 habitants, alors qu’il y a sept jours, il était de 246 pour 100 000.

Les syndromes grippaux occupent par ailleurs une part de plus en plus impressionnante des consultations de SOS Médecins, comme 12 % d’entre elles y sont dédiées, alors que le dernier bilan le fixe à 9 %.

Virus de type B

Ce qui est encourageant, c’est que dans la liste des personnes admises à l’hôpital, le nombre de cas graves est moins important que lors des deux saisons passées.

Globalement, ce sont 89 cas graves de grippe identifiés, majoritairement de type A, parmi lesquels, onze sont morts. La plupart de ces cas graves étaient des personnes qui présentaient des risques, et il n’y a qu’une minorité (23 %) qui était vaccinée.

Par contre pour l’ensemble des autres malades la plupart des virus identifiés était de type B.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here