Les avantages d’une assurance vie succession

0
46

L’assurance vie sert à mettre l’argent de côté ou de faire multiplier son capital. Ceci lui permet de réaliser des projets, ou pour préparer la retraite. Un assuré peut nommer ses bénéficiaires dans un contrat d’assurance vie. Mais il faut noter que c’est seulement en cas de décès que les bénéficiaires pourront venir à la succession. Quels sont donc alors les avantages d’une Assurance vie succession ?

La désignation aux choix d’un bénéficiaire

Lorsque vous le souhaitez, vous pouvez inscrire autant de bénéficiaires sur votre contrat d’assurance vie. C’est possible également de le modifier lorsque vous changez d’avis. Ceci peut se faire plusieurs fois. Ce contrat vise à transmettre votre capital aux personnes de votre choix. En effet il peut s’agir des enfants, un ami ou un concubin. Ceux-ci doivent se plier aux impositions prévues par le contrat d’assurance vie. Pour des personnes n’ayant aucun lien de parenté avec le défunt les droits de succession sont élevés jusqu’à 60%. Donc plus le degré de parenté est éloigné plus les droits de successions sont élevés.

La fiscalité de l’assurance vie lors de la succession.

Lors de la succession c’est le capital qui est transmis. Il est déchargé de toute obligation au payement d’impôt pour : votre partenaire ou votre conjoint marié. Egalement pour vos descendants et aux tiers. Les versements sont exonérés d’impôts dans les limites de 30500€ après vos 70ans. Mais avant vos 70ans le capital est exonéré d’impôt dans les limites de 152 500€. Concernant les frères et sœurs, plusieurs conditions doivent être remplir avant que le capital ne soit exonéré d’impôt. Pour cela ils doivent être âgé(e)s de plus de 50 ans au moment du décès, être célibataire, veuf ou même handicapé au moment du décès. Etre en compagnie du défunt dans son domicile pendant les 5ans avant son décès. Toutefois il est a noté que les tiers peuvent être bénéficiaires d’un contrat d’assurance vie. Mais si la somme des primes versées par le souscripteur représente une partie essentielle du patrimoine, les juges peuvent prendre la décision de ramener la partie excessive dans la masse successorale.
En conservant la libre disposition du patrimoine et en diminuant les droits de la succession, l’assurance vie permet d’anticiper la transmission du patrimoine. Ici on voit clairement que c’est totalement le contraire de la donation. Ainsi donc l’assurance vie est le meilleur moyen d’investir ses revenus sur une longue période sans qu’ils ne soient imposés et ceci dans les limites fixés par la loi.

SHARE
Previous articleFree Fire Battleground : dans le feu de l’action !
Benjamin
Moi, Benjamin, 23 ans et étudiant en Psychologie à l'Université de Lyon 2. Je partage ici mes anecdotes ou encore mon expériences (petite) d'étudiant. Je parle de tout, mais surtout de rien ! Bonnes lectures !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here