Les causes et les traitements de l’incontinence

0
76

L’incontinence correspond à la perte involontaire d’urine. Sa fréquence augmente avec l’âge, mais cela ne concerne pas uniquement les personnes âgées. En effet, les origines de l’incontinence sont variées et il en existe plusieurs sortes. Les femmes sont plus particulièrement touchées par cette affection (en particulier suite à des grossesses multiples par voie vaginale mais également à cause de changements hormonaux lors de la ménopause…). Diverses solutions existent pour gérer au quotidien ce problème. La solution la plus courante est le port de protections, comme les Tena Pants Maxi Medium. Les protections permettent à la fois de palier l’incontinence mais également l’encoprésie (incontinence fécale) et conviennent autant aux femmes qu’aux hommes.

Quelles sont les différents types l’incontinence ?

Il existe trois types majeurs d’incontinence. L’incontinence liée à l’effort est due à un problème musculaire : les muscles du périnée et du sphincter urinaire sont déficitaires et ne maintiennent pas la vessie suffisamment fermée. Dans ce cas de figure, des contractions abdominales (rire, toux, éternuement) peuvent provoquer des fuites. Un deuxième type d’incontinence s’explique par des contractions anormales de la vessie ce qui provoque des impériosités (envies pressantes). Ce type d’incontinence peut révéler un problème sous-jacent puisqu’il peut être causé par des infections ou inflammations par exemple. Un troisième type existe et touche plus spécifiquement les hommes : l’incontinence par regorgement, qui s’explique par une augmentation de la taille de la prostate qui conduit à un dysfonctionnement du muscle vésical.

Quelles sont les causes de l’incontinence ?

Comme vous l’aurez compris, les causes de l’incontinence peuvent varier en fonction des individus et plus précisément en fonction de leur sexe et de leur vécu. En plus des causes les plus courantes (accouchements, changements hormonaux, augmentation de la taille de la prostate…), diverses maladies peuvent également conduire à une incontinence comme le diabète, une toux fréquente, ou même des maladies neurologiques (par exemple, Alzheimer, schizophrénie…). L’incontinence peut également être provoquée par la prise de traitements médicamenteux.

SHARE
Previous articleLe capital social d’une société
Benjamin
Moi, Benjamin, 23 ans et étudiant en Psychologie à l'Université de Lyon 2. Je partage ici mes anecdotes ou encore mon expériences (petite) d'étudiant. Je parle de tout, mais surtout de rien ! Bonnes lectures !