RGPD : protéger les données de vos utilisateurs

0
136

Depuis quelques mois, la réglementation européenne en terme de protections de données a été modifiée de manière significative. En effet, dans le but de protéger les consommateurs européens, les entreprises sont soumises à des contrôles plus appuyés et des sanctions très élevées en cas de non-respect de ces nouvelles lois. Les entreprises doivent donc veiller à modifier leur manière de fonctionner face aux données personnelles et s’adapter à cette réglementation en vigueur.

En quoi consiste cette nouvelle mesure

Si cette nouvelle mesure peut sembler lourde et contraignante, elle est pourtant prévue pour rendre plus transparent la transmission des données personnelles. En effet, la loi européenne mise en place pour la protection des données personnelles accordent de nombreux droits aux consommateurs : accès aux données, notification, portabilité, oubli et effacement des données. Avec une législation plus claire et détaillée, les entreprises savent désormais leurs droits et leurs obligations. Et cela permet aux internautes d’avoir accès à plus d’informations.

Tout d’abord, les collectes des données RGPD doivent être transparentes. Cela est l’un des maîtres mots de cette réglementation mise en place. Les utilisateurs d’un site ou d’une application mobile peuvent avoir accès aux informations qui sont collectées sur eux. L’entreprise ayant collecté les données doit fournir les informations que l’utilisateur réclame. Entre autres, elle doit justifier à qui les informations sont transmises. L’utilisateur peut exiger à ce que certaines données soient rectifiées ou supprimées.

Intérêts pour les consommateurs

L’intérêt principal est évident, plus de sécurité. Les consommateurs actuels sont désormais des acteurs dans le traitement de leurs données personnelles. Si de nombreux internautes ne tiennent pas compte des collectes de données qui sont faites pendant leur navigation, cela inquiète tout de même certains d’entre eux. Depuis ces derniers mois, les législations européennes ont permis aux internautes de prendre conscience du traitement de leurs données.
De plus, les entreprises doivent désormais informées les personnes physiques pour lesquelles elles ont rencontré des fuites de données. Si vos données ont été récupérées sans votre accord, l’entreprise qui a récolté ces données doit vous en avertir. Toujours dans un souci de transparence, les divers sites Internet et applications mobiles ont mis à jour leurs conditions d’utilisation. Les français ont donc reçu de nombreux mails et des messages internes aux différents sites visités pour valider leur accord pour la transmission des données personnelles.