Mauvaise haleine, d’où vient elle?

La mauvaise haleine que l’on appelle également halitose, est un problème que beaucoup de personnes subissent sans vraiment en connaître les causes.

Si cela peut paraître anodin, pour certains, la mauvaise haleine est réellement handicapante au quotidien. C’est un facteur d’exclusion sociale, de timidité et de manque de confiance en soi.
Avoir mauvaise haleine peut conduire les gens à ne plus oser parler à quelqu’un d’autre de peur de les incommoder.

Si certains tentent de camoufler en mâchant des chewing-gums à longueur de journée ou encore en se brossant les dents régulièrement, le problème ne fait qu’être camouflé mais n’est pas résolu dans le fond.

Lorsque l’on connaît les raisons de ce problème, il est plus simple d’y remédier.

Tout d’abord, ce qu’il faut savoir c’est que dans 90 % des cas, la mauvaise haleine provient d’un problème de bactéries. Que ce soit au niveau de la langue ou encore des dents, ces mauvaises bactéries peuvent ce loger partout et provoquer cette halitose persistante.

La mauvaise haleine peut aussi venir d’un problème de dentition. Des dents abîmées, des caries ou encore tout autre souci avec ses dents peut engendrer une mauvaise haleine.
En effet, l’infection qui est installée dans les dents peut provoquer une mauvaise haleine. Temps que ces soucis au niveau des dents ne seront pas réglés, mauvaise haleine perdurera.

La mauvaise haleine peut également être un problème de foie et de digestion. Lorsque l’on a un foie qui fonctionne mal, les répercussions peuvent se faire sentir jusque dans l’haleine car le corps tente de lutter contre ces problèmes.

Et bien évidemment, ce que l’on mange où ce que l’on boit peuvent avoir une forte incidence sur notre haleine. Le café, la cigarette ou encore des aliments comme l’ail ou l’oignon ont tendance à avoir des répercussions et donner mauvaise haleine.

PARTAGEZ
Moi, Benjamin, 23 ans et étudiant en Psychologie à l'Université de Lyon 2. Je partage ici mes anecdotes ou encore mon expériences (petite) d'étudiant. Je parle de tout, mais surtout de rien ! Bonnes lectures !