Les baisses d’impôts font plus d’heureux que prévu

0
69

Une des grandes nouvelles de cette rentrée, c’est l’impact des réductions d’impôts sur les foyers français grâce notamment à la suppression de la première tranche de l’impôt sur le revenu.

En effet, ce ne sont pas moins de 9,45 millions foyers qui ont pu profité de la baisse d’impôts grâce à cette suppression. C’est presque 500 000 de plus que prévu initialement par le projet de réforme annoncé l’année dernière. La majorité des personnes concernées sont des salariés (61%) et des retraités (36%). Cette baisse représente pour la plupart une diminution de 100€ du montant de l’impôt, mais est allée jusqu’à 400€ pour 2,2 millions d’entre eux.

Le profil-type du contribuable concerné est un célibataire de 24 ans déclarant un revenu imposable de 17 416€ qui aura pu profité d’une baisse de 59€ du montant de l’impôt.

Pour la droite, cette stratégie n’est pourtant pas la bonne. Pour eux, le gouvernement s’est trompé de cible. Ainsi, ils avancent que ceux qui ont le plus souffert des taxes fiscales sont les ménages avec enfants, qui ont supporté 80% des hausses d’impôts générées depuis le début du quinquennat de François Hollande.

Ces arguments sont réfutés par la Gauche et notamment par le ministre des Finances, Michel Sapin qui annonce au contraire que cette mesure aura profité aux ménages avec 1 ou 2 enfants, avec une réduction respective de 445€ et 484€ pour ces foyers fiscaux.
L’objectif avant la présidentielle est de ramener le nombre de foyers fiscaux payant l’impôt sur le revenu à son revenu initial en 2010.

SHARE
Next articleSalon de Los Angeles 2015 : Volvo dévoile le cockpit du futur
Benjamin
Moi, Benjamin, 23 ans et étudiant en Psychologie à l'Université de Lyon 2. Je partage ici mes anecdotes ou encore mon expériences (petite) d'étudiant. Je parle de tout, mais surtout de rien ! Bonnes lectures !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here